Interrogation

Bon, je me pose quelques questions, existentielles ou pas d'ailleurs.
Comment est ce que fait, comment est ce qu'on gère son tête a tête avec le monde ?
Comment on tient face a cet environnement qui nous entoure ?
Qu'est ce qu'on fait, on collabore ?
On tente de rester a l'écart, ne pas participer a la bêtise ambiante ?
On fait avec comme on peut, en essayant de ne pas se faire avoir trop vite ?
On croit qu'on peut faire quelque chose de positif dans un système qui n'a pour but que de faire du profit histoire que les capitaux soient heureux et fassent pleins de petits ?
On dénonce cela au risque de s'en prendre plein la poire de tous les cotés, au risque d'être méprisé et insulté ?
Est ce qu'on peut se permettre de s'en foutre ?
Rester la à regarder ce qui se passe en se disant : c'est pas mes oignons, ce n'est pas mon boulot, a d'autres de s'en charger ?
Est ce qu'on peut rester indifférent face à ce qu'on veut faire de nos vies?
Indifférent aux inégalités hallucinantes qui se développent ?
Indifférent a la marchandisation de tout ce qu'il est possible de marchandiser ?
Indifférent a tout ce qui ne serait pas rentable ?
Indifférent et sans rêves, en ne pensant qu'a soit et sa propre réussite, les autres, au placard, m'en fout c'est pas mes oignons, de toutes façons, d'ici que je crève la terre tournera encore, alors a quoi bon ?
Qu'est ce qu'on fait face a toutes ses manipulations outrancières des medias, des politiques, des hommes d'influences ?
On tente d'expliquer ? Patiemment ?


Moi franchement, j'en ai un peu ras la casquette de me faire insulter avec véhémence a chaque fois que je dis genre des choses très simples : ils se foutent de notre gueule, et faut pas croire ce qu'on raconte a la télé, dans les medias. Marre vraiment d'être prise pour une espèce de conne qui ferait une crise d'adolescence qu'il faudrait mater et remettre dans le droit chemin. Je ne veux plus voir des gens faire les gros yeux et me catégoriser : brave petite un peu bizarre quand je dis que la télé c'est hyper orienté.
Marre de cette manipulation, consentie c'est vrai en grande partie, qui fait que c'est bon, si c'est dit dans les medias, c'est que c'est vrai. Qu'on peut surtout pas parler d'économie, parce que t'y connais rien, et puis non ca servirait a rien de monter les salaires de base ca ferait de l'inflation, alors hein, bon ce qu'on a qu'a faire c'est baisser les minimas sociaux, hein, non mais bon, mais oui bien sur, ca c'est logique c'est structuré, de toutes façons, c'est bien connu les pauvres c'est des gros fainéants de merde, quand on veut on peut. Que c'est facile de dire n'importe quoi. Que c'est facile d'être déguelasse et méprisant. Que c'est facile de se défouler sur les plus faibles. Que c'est facile de ne pas se poser de questions, que c'est simple de ne penser qu'a son propre intérêt.


Que les 600 plus riches de la planète aient à peu près autant de pognons que les 3 milliards les plus pauvres. Et bien ca, voyez vous, tout le monde s'en branle d'une force. Hein, mais d'une force impressionnante. Parce que il ne faut pas dire des choses aussi méchantes ???? il ne faut pas embêter les riches parce que c'est pas de leur faute ??? Et puis en plus ils font travailler combien de personnes ses braves milliardaires ??? Hein, espèce de dangereuse hystérique crypto-communiste.
Et puis si t'es pas contente t'as qu'a....plutôt que de critiquer tu devrais trouver un boulot faire quelque chose… c'est facile de critiquer comme ca dans le vent, espèce de débile qu'est même pas fichue de bosser. Hein ?? Mais mince alors, impossible alors de critiquer quoi que ce soit si on est soit même un saint ? Mais alors d'ou vient cette incroyable facilité a dénoncer comme ca ces connards de pauvres ? Ou alors oui, c'est bien ca, les riches sont en tant que tel des personnes dignes et vénérables ? Ils sont braves c'est nos sauveurs, ils détiennent le pouvoir et la raison, inclinons nous ? Dire : Répartitions des richesses, ca donne : lynchage.
A vrai dire, je ne sais même pas d'ou ca vient, mais ca vient de quelque chose de très profond. Une espèce d'impossibilité totale de regarder la réalité en face. 600 personnes autant que 3 milliards quasi. Et bien non, simplement ce n'est pas acceptable alors disons n'importe quoi, et par exemple : l'homme est un loup pour l'homme. Ou alors ca a toujours été comme ca, et puis merde, ils en font bosser pleins de sous merde ses braves milliardaires. C'est la nature humaine.
Moi a ce moment la, je suis lassée. Nature humaine mon cul. Qu'est ce que ca peut bien avoir a voir ? Y'a pas peut être a ce niveau la des histoires genre politiques ? C'est pas la résultante de volontés politiques ? C'est pas la conséquence d'une certaine marche du monde ? Non, non, c'est la nature humaine.
La nature humaine est bien pratique pour se laver les mains.

En plus, c'est infect, ca permet de dériver sur le fait que vraiment, l'humanité c'est pas très glorieux, hein, tu vois bien, vraiment, on peut pas empêcher, et même ne pas avoir l'idée d'empêcher que il y ait tant d'injustices. Les injustices c'est comme ca, chacun a sa place. Tu sais bien, les gens sont égoïstes et ne pensent qu'a eux.
Et flute. Non, non, c'est con, mais ca ca me gave beaucoup. Parce que franchement, ca n'a pas grand chose a voir, et puis entendre des discours sidérant sur notre pourriture intrinsèque alors que manifestement, on n'y est pas pour grand chose, voir pour rien, merci, mais non merci.
Sérieusement, je ne suis pas responsable de la marche du monde, je n'ai pas demandé a que ce soit comme ca, je n'ai pas envie de n'être qu'une coquille vide, qui béatifierait bêtement l'ordre existant parce que c'est comme ca.


Mince, on peut pas constamment ne rien voir. Et puis, a quoi bon ?
Qu'est ce que ca donne de penser que c'est comme ca, rien a foutre ? Ouais, vaguement cette idée que de toute façon les hommes sont des espèces de chacals qui n'attendent que l'occasion de se bouffer la gueule. Merci pour les perspectives éblouissantes que cela ouvre. Non mais franchement, sérieux, tu veux pas venir plutôt de mon coté ? Je t'assure, mon point de vue est plus glorieux, plus positif, plus gai, plus enchanteur, ou au moins, si c'est trop, juste moins cynique et désespérant. Non, parce que bon, hein, faut bien avouer, considérer qu'au fond on n'est que des égoïstes malsains, et les guerres et tout ca, hein hein, c'est pas des preuves ?? non mais c'est vrai, cette vision me semble juste horrible.
Parce que dire ca des hommes c'est dire ca de soi même. C'est ce que tu es : juste un égoïste qui ne pense qu'a toi ? bon, ben écoute c'est dommage. Tu écraserais tous les autres si tu en avais l'occasion ? oui, bon, ben, désolée pour toi.
Tu t'en fous, ton objectif dans la vie c'est d'être peté de tunes ? Bon, ben désolée.
C'est vrai, que te dire ? Rien, passer mon chemin. Désolée. Dommage pour toi je crois, je crois qu'on mérite plus que ca.

Voilà voilà.